Name Inti Left

Un peu délaissées ces dernières années, les broches reprennent le devant de la scène et s’affichent sur nos tenues du quotidien, comme un étendard reflétant notre humeur ou notre personnalité. Découvrons les créations qui seront dévoilées sur le prochain salon BIJORHCA PARIS.



La nature reprend tous ses droits

Depuis René Lalique et la période Art Nouveau, les broches prennent les formes fascinantes de la faune et de la flore. A travers sa ligne « Métamorphose », la créatrice Victorian Rehab propose une collection mêlant de véritables ailes de papillons, élytres de scarabées, associées à du laiton ou à de la résine. Un cabinet de curiosité particulièrement poétique. Pour le créateur portugais Bruno da Rocha, les insectes sont fascinants et à porter en XXL sur un revers de veste. Ses araignées impressionnantes sont ornées de cristal de roche ou d’onyx et ses charmantes libellules sont serties d’aigues-marines et de quartz hématoïde. La marque Mbex, venue du Brésil et présente sur BIJORHCA PARIS depuis de nombreuses années, propose de la paille d’or naturelle tressée et ornée d’un oiseau exotique en perles de couleurs. Intitulée « Fauna do Tocantins », sa broche rend hommage à la faune extraordinaire de l’état Tocantins bordant le fleuve du même nom. L’eau inspire aussi la marque française Taratata avec sa broche poisson de la collection « Bonita ». En métal argenté et résine peinte à la main, le petit poisson est rehaussé de paillettes brillantes comme des écailles d’argent. La marque Lili la Pie propose une fibule « Sauzon » en forme de poisson qui semble flotter comme sur une canne à pêche. Elise Faucheux, créatrice de la marque Liz Créations, offre une version ludique et colorée de son poisson. Spécialiste du travail de la cane, un rouleau de pâte polymère, elle crée des formes en mosaïques de couleurs différentes pour créer des bijoux proches de l’univers de la bande dessinée. La marque L’Indochineur, installée entre Paris et Hanoi propose des bijoux en laque colorée. Faisant appel à la dextérité des artisans du Vietnam, la directrice artistique Lyla Denoyel décline papillons, libellules, fleurs exotiques, réalisés en corne de buffle et recouverts de laque. Miss Pompon met en scène la beauté de la flore sur ses pastilles émaillées en métal et ornées de perles de verre et de pompons. Laeti Trema donne des formes et des noms exotiques à ses créations comme la broche « Madagascar » évoquant le ramage majestueux des palmiers rehaussés d’émail.

Nous utilisons des cookies pour faire fonctionner ce site Internet, améliorer son utilisation et vous proposer des offres et services adaptés à vos centres d'intérêt. Veuillez noter qu'en utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies. Pour toute information sur les cookies notamment comment les gérer, cliquer ici