Édito

Le ton était donné pour cette nouvelle session de Bijorhca Paris, qui s’est tenue les 6, 7, 8 et 9 septembre dernier à Paris Porte de Versailles. Nous souhaitions insuffler un vent nouveau de dynamisme et de modernité.

Quels étaient les changements ?

Nous avions pour objectif de faciliter votre parcours de visite en repensant la sectorisation. Ainsi, vous avez pu découvrir 4 secteurs bien définis :

La Precious Area regroupant l’offre précieuse et horlogère du salon, la Fashion Area qui rassemble l’offre fantaisie et haute fantaisie. Enfin, L’Atelier, qui centralise l’outillage, les machines, le packaging/PLV, les services ou encore les apprêts. Ces trois secteurs étaient répartis sur les pavillons 5.2 et 5.3.

Le dernier secteur consacré aux Matières Premières se trouvait au rez-de-chaussée (pavillon 5.1). Il regroupait tous les éléments nécessaires à la fabrication de bijoux et essentiels à l’ensemble de la profession. 

De nouvelles marques étaient-elles présentes ?

Nous avons à cœur de vous faire découvrir toujours plus de nouvelles marques, créateurs et ainsi faciliter vos relations de business. C’est pour cette raison que nous avons créé « Trends » rattaché à la Fashion Area.

« Trends », il se positionne comme l’incubateur des nouvelles tendances et des créateurs émergents.

Qu’en est-il de l’international ?

Comme son nom l’indique, Bijorhca Paris est un événement français qui se tient deux fois par an dans la capitale de la mode. Pour autant, il rayonne à l’international puisque nous attendons 58% d’exposants internationaux et 27% d’acheteurs venus du monde entier, en septembre prochain.

Nous avons aussi eu le plaisir d’accueillir un pavillon sud-africain.

Concernant les animations et espaces de repos ?

A la fois lieu de business et de rencontres, Bijorhca Paris est aussi le rendez-vous des passionnés. On s’inspire des nouvelles tendances du printemps/été 2020 en flânant dans le Fashion Trends, se forme et s’informe sur les problématiques du marché en assistant aux différentes prises de paroles dans l’espace Workshops.

Cette édition était aussi placée sous le signe du savoir-faire que vous avez pu retrouver grâce à des démonstrations d’artisans et ateliers.  Les visiteurs ont pu profiter de la présence d’institutionnels français et internationaux pour découvrir les formations qu’ils dispensent et apprécier les métiers d’art.

Enfin, les visiteurs ont pu faire une pause au bar à Champagne, dans l’un des espaces de restauration ou bien dans les différentes zones de repos présents tout au long de leurs parcours de visite. 

La commande de badge est disponible !